hierarchie_sommaire Afficher la date et l'heure en temps réel en javascript
over-menu-FINAL Afficher / Cacher une boite div en javascript ☰ menu Document sans titre



libre opinion


Donald Trump, un allié inattendu pour la gauche de rupture ?
publié le: dimanche 24 juin 2018

Donald Trump, un allié inattendu pour la gauche de rupture ? 1. Même si l’imprévisibilité du président américain avait dès le départ alimenté les inquiétudes, le Sommet du G7 d’Ottawa a néanmoins surpris tout le monde. Cela a paru tenir du western spaghetti, avec un Donald Trump plus brut et brute qu’un (...)

la Lettre du Cercle


Editorial, Lettre N°44
publié le: mardi 15 mai 2018

Les réformes vont bon train : lois travail et asile-immigration, SNCF, l’enseignement à tous les niveaux, fiscalité, logement, alimentation, environnement. On ne peut reprocher au nouveau président et à son gouvernement l’inactivité. Dans le même temps la situation économique s’améliore et le chômage (...)
agenda

Plénière entre les membres du Cercle
publié le: lundi 10 septembre 2018

Mardi 25 septembre 2018, de 18h30 à 20h30 . 3 rue Récamier, Paris 75007 métro Sèvres-Babylone Plénière entre les membres du Cercle Condorcet de Paris sur le thème La démocratie en Europe Face aux enjeux planétaires Cette plénière est particulière. A la demande de nombreux (...)



-->
-->


retour vers le haut de page


les derniers débatsŽŽ

jeudi 14 juin 2018
Emmanuel Macron, un an de présidence
Débat du 11 juin 2018




lundi 4 juin 2018
Pourquoi promouvoir le néologisme « interconvictionnalité » ?
débat du mardi 29 mai 2018




dimanche 15 avril 2018
Penser la sortie du capitalisme avec André Gorz
débat du mercredi 28 mars 2018




samedi 24 mars 2018
Les mathématiques, une langue universelle que personne ne parle
débat du 5 mars 2018




les derniers articles

dimanche 24 juin 2018
Donald Trump, un allié inattendu pour la gauche de rupture ?
dimanche 24 juin 2018

vendredi 15 juin 2018
réflexions sur le rapport Villani/Torossian et deux circulaires ministérielles
vendredi 15 juin 2018

jeudi 17 mai 2018
La diplomatie française au péril des valeurs ?
jeudi 17 mai 2018

mercredi 16 mai 2018
Israël fête ses 70 ans, et après ?
mercredi 16 mai 2018

mardi 15 mai 2018
Hommage à Jean-Paul Blais
mardi 15 mai 2018

mardi 15 mai 2018
Penser la fin du capitalisme avec André Gorz
mardi 15 mai 2018

mardi 15 mai 2018
Les inégalités
mardi 15 mai 2018

mardi 15 mai 2018
Les Mathématiques, Une langue universelle que personne ne parle
mardi 15 mai 2018

mardi 15 mai 2018
Qu’attendre de l’enfermement des enfants en conflit avec la loi
mardi 15 mai 2018

mardi 15 mai 2018
Editorial, Lettre N°44
mardi 15 mai 2018





retour vers le haut de page


dans l'actualité, ou ailleurs...
Envoyé spécial. "Nous sommes tous des casseurs" (France 2)

13 avril 2017
On les a vus à l’œuvre à Nantes les 25 et 26 février derniers, manifestant violemment contre la venue de Marine Le Pen, affrontant les forces de l’ordre et détruisant des vitrines de banques : les fameux "casseurs", comme les appellent les médias et bon nombre de dirigeants politiques. Ce sont des groupes de militants d’extrême gauche tous vêtus de noir, qui s’en prennent aux symboles du capitalisme et à la police. Des "Black Blocs", selon le terme employé par les spécialistes.

En masse depuis le printemps 2016 En France, ils sont apparus massivement au printemps 2016, lors du mouvement de contestation de la loi Travail. On en a dénombré jusqu’à 1 000 dans certaines manifestations. Du jamais vu dans l’Hexagone, disent les policiers.

Qui sont ces activistes radicaux ? Quel est leur projet politique ? Pourquoi des militants auparavant paisibles recourent-ils aujourd’hui à la violence ? Et pourquoi ces "casseurs" sont-ils soutenus par un nombre de plus en plus important de manifestants pacifiques ?

Un film réalisé par Thierry Vincent et produit par Sekhoya Production (rédaction en chef Emmanuel Charlot) avec Mathieu Huou, Richard Michel, Jean-Pierre Vesperini, Charles Baget, Charles Maumy, Fatima Hallassi et Stéphane Huonnic, diffusé en exclusivité sur Franceinfo.

Comprendre la crise de l’« Aquarius » en trois questions
Le 15 juin 2018 Le refus de l’Italie d’accueillir un navire humanitaire chargé de migrants a plongé l’Europe dans une nouvelle crise politique sur la question migratoire. Dimanche 10 juin, l’Italie a refusé que l’Aquarius, navire humanitaire se portant au secours de migrants en danger de mort dans la Méditerranée, accoste l’un de ses ports. Le bateau s’est retrouvé sans destination, alors qu’il avait recueilli plus de six cents migrants.

Document : une semaine à bord de l’Aquarius
Le 28 juin 2018 Annelise Borgès, journaliste à euronews, a passé une semaine à bord du bateau de SOS Méditerranée qui a secouru 630 migrants en mer. Elle raconte. …
Les migrants du Diciotti dans l’impasse

Le 22 août 2018
Rome espère une solution pour les 177 migrants bloqué sur le navire des gardes-côtes italiens dans le port de Catane en Sicile.…




retour vers le haut de page


Peut-on rire de l'actualité?


Parfois... mais pas avec n'importe qui!