hierarchie_sommaire Afficher la date et l'heure en temps réel en javascript
over-menu-FINAL Afficher / Cacher une boite div en javascript ☰ menu Document sans titre



Trois entrées possibles pour creuser notre sujet : *
Réunion du 19 sept. 2006

mise en ligne: mercredi 1er novembre 2006

1 - l’espace public comme lieu, ses limites et ses composants
* un espace matériel, physique ayant une forme (du formalisme de la composition urbaine jusqu’à l’informe de l’espace sans signification) ;
*des usages, une mixité de population, des services (publics), des transports (publics), une liberté, une gratuité, une égalité de chacun en son sein..

a) ses évolutions : il est devenu difficile à configurer :
-  perte de représentation des valeurs publiques au travers de l’architecture et des bâtiments publics
-  perte de projet collectif
-  perte de mixité des publics
-  instrumentalisation de l’espace : circulation, sécurisation, contrôle, limitations (bruit, attroupement, manifestations), extinction de la fonction de dilection et d’échange.
b) ses limites : la privatisation (galeries marchandes, utilisation privative de l’espace public, « gated communities ») ; le “non-lieu” (cf. "Non-Lieux, Introduction à une anthropologie de la surmodernité" par Marc Augé)

2 - L’espace public comme parole, comme projet
* espace public : espace laïque
* espace public : espace égalitaire
* espace public : opinion publique (les media)
* espace public : un moteur de l’expression démocratique (syndicats, partis, associations, etc... (cf. texte de Robert )
* espace public : projet global => fragmentation. Le “mondial” produit paradoxalement de la proximité, car le mondial est sans idéologie - ainsi que le marché
= > fragmentation
* la démocratie participative et ses limites : la détermination de l’espace de tous par la proximité ; le citoyen riverain supplante le citoyen de l’universalité et la ville métropole ne parle plus au monde et à l’époque, mais aux usagers et au moment présent (les Halles de Paris et le « choix » du Maire). Trouver le joint entre participation et totalité. Contre la segmentation.

3 - L’espace dématérialisé du débat démocratique
- Internet
- chacun devient le centre d’un espace public à géométrie variable
- étudier le flux d’idées (Blogs, Chat’s) ; un espace comme mouvement
- espace égalitaire



Publiez ici vos commentaires:

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

forum qui etes vous
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

retour au début des forums
Popularité
Cet article a une popularité absolue égale à 1, soit 9 % de 11. Au total, ce site compte environ 680 visites par jour.
site réalisé avec SPIP | navigateur conseillé firefox - | - Accès réservés: Conseil d'Administration - | - Bureau