Cercle Condorcet de Paris Afficher la date et l'heure en temps réel en javascript

☰ Menu

Document sans titre




Sommaire des anciens numéros de la Lettre:

N°01 | N°02 | N°03 | N°04 | N°05 | N°06 | N°07 | N°08 | N°09 | N°10 | N°11 | N°12 | N°13 | N°14 | N°15 | N°16 | N°17 | N°18 | N°19 | N°20 | N°21 | N°22 | N°23 | N°24 | N°25 | N°26 | N°27 | N°28 | N°29 | N°30 | N°31 | N°32 | N°33 | N°34 | N°35 | N°36 | N°37 | N°38 | N°39 | N°40 | N°41 | N°42 |


Cet article est publié dans la rubrique:

" Les débats du Cercle "


Lire dans la même rubrique:

Il y a au total 136 articles dans cette rubrique, cette page en affiche 5 par ordre chronologique

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 135

à préciser ultérieurement
vendredi 10 novembre 2017
Les inégalités en France
mercredi 4 octobre 2017
La scène allemande après les élections fédérales
mardi 12 septembre 2017
La transition énergétique en questions
samedi 9 septembre 2017
A suivre
par
samedi 24 juin 2017

Prochaine plénière



mise en ligne: mercredi 29 avril 2015


Jeudi 21 mai 2015 de 18h30 à 20h30
3 rue Récamier, Paris 75007, métro Sèvres-Babylone

sur le thème de :

Fractures sociales et fractures territoriales ?
Nouvelles façons d’analyser les discriminations sociales en France ?

.

avec

Thierry Pech
Directeur général du Think Tank Terra Nova


Les analyses de la société en termes de classes sociales ont perdu de leur importance, voire pour certains de leur pertinence. Elles sont remplacées depuis deux décennies par des analyses qui opposent des catégories sociales selon leur position en termes de pauvreté, de capital social, ou de localisation spatiale. De fractures sociales en fractures territoriales, la séparation des riches et des pauvres s’inscrirait dans l’espace. Les politiques auraient contribué à ces ségrégations, échouant à maintenir une relative mixité sociale. L’évolution des appartenances politiques seraient même expliquées par ces fractures territoriales entre territoires riches et territoires « abandonnés » où se regrouperaient des « perdants » : le vote FN serait ainsi une mesure de cette rupture ? Mais en quoi cette analyse se démarque-t-elle de celle de JF Gravier qui en 1953 qui dénonçait Paris et le désert français ? Une géographie incriminant les politiques plus que les structures économiques et sociales. Le livre de Christophe Giulluy, Fractures françaises, s ‘inscrit-il dans cette lignée de pensée ? Thierry Pech, dans une étude réalisée avec Laurent Davezies (septembre 2014) pour Terra Nova a examiné ces questions. Il en discutera avec nous.



Nous comptons sur votre présence et vous prions de croire à nos meilleurs sentiments


Les plénières sont ouvertes aux membres du cercle et à leurs invités
retour au début des forums
Popularité
Cet article a une popularité absolue égale à 1, soit 34 % de 3. Au total, ce site fait environ 560 visites par jour.



site réalisé avec SPIP | navigateur conseillé firefox - | - Accès réservés: Conseil d'Administration - | - Bureau