Cercle Condorcet de Paris Afficher la date et l'heure en temps réel en javascript

☰ Menu

Document sans titre




Sommaire des anciens numéros de la Lettre:

N°01 | N°02 | N°03 | N°04 | N°05 | N°06 | N°07 | N°08 | N°09 | N°10 | N°11 | N°12 | N°13 | N°14 | N°15 | N°16 | N°17 | N°18 | N°19 | N°20 | N°21 | N°22 | N°23 | N°24 | N°25 | N°26 | N°27 | N°28 | N°29 | N°30 | N°31 | N°32 | N°33 | N°34 | N°35 | N°36 | N°37 | N°38 | N°39 | N°40 | N°41 | N°42 |


Cet article est publié dans la rubrique:

" Rapports et Communiqués "


Lire dans la même rubrique:

Il y a au total 20 articles dans cette rubrique, cette page en affiche 5 par ordre chronologique

0 | 5 | 10 | 15

Pour le 30ième anniversaire du Cercle
par
mercredi 12 juillet 2017
Compte-rendu de l’Assemblée générale du 23 juin 2017
par
mercredi 12 juillet 2017
Rapport d’activité
par
dimanche 18 juin 2017
Rapport financier 2016
par
dimanche 18 juin 2017
Rapport moral
par
dimanche 18 juin 2017

Rapport moral juillet 2015



mise en ligne: jeudi 18 juin 2015


Rapport moral juillet 2015

L’année commençant en juillet 2014 et finissant en juillet 2015 a été bien remplie pour le Cercle Condorcet.

Dix séances « plénières » ont été organisées avec une participation de ses membres tout à fait honorable et, au terme de cette période, le bilan entre les sorties et les entrées de ces membres a enregistré un solde positif de neuf unités.
Le Cercle Condorcet a, bien entendu, fortement réagi aux attentats qui ont secoué la France le 11 janvier 2015 :

-  d’une part, en publiant un communiqué exprimant son émotion et la condamnation de ces attentats ;

-  d’autre part, par la participation de ses membres à la manifestation solidaire qui s’en est suivie.

Il a entrepris, en suite, une réflexion sur les leçons à tirer de cet évènement (ce qui a donné lieu à une réunion plénière en « interne »), réflexion qui se poursuit depuis lors.

A noter, par ailleurs, que son site a fait l’objet de plusieurs « cyber-attaques » par des « hackers » islamistes, auxquelles a eu à faire face Jean-Loup Motchane.
Il n’est pas étonnant que, dans ce contexte, plusieurs séances « plénières » aient été consacrées aux sujets qui agitent notre société, en France et dans le monde, aujourd’hui :

-  « l’Ethique de la discussion », animée par le Professeur Didier Sicard, ancien président du Comité National d’Ethique » ;

-  « Islam et laïcité », par Ghaled Bencheikh, théologien, Président de la Conférence mondiale des religions pour la paix, animateur d’émissions sur l’Islam à la télévision ;

-  « Fractures sociales et fractures territoriales », par Thierry Pech, Président de la Fondation Terra Nova ;

Par ailleurs, peut être rattaché à ce groupe de préoccupations l’intéressant exposé de Faouzia Charfi sur l’expérience de la Tunisie dans le domaine de l’éducation.
Plusieurs séances, dans la ligne de l’année précédente, ont été consacrées à des thèmes géo-politiques, à commencer par un travail cartographique sur « l’influence de la France dans le monde » dû à Michel Foucher, ancien conseiller de Hubert Védrine, suivi par un exposé sur « la nouvelle épreuve dans la relation Europe-Russie », dû à Andrei Gratchev, ancien porte-parole de Mikhaïl Gorbatchev, et un exposé sue les « relations franco-algériennes » de Benjamin Stora, historien et professeur à l’Université Paris XIII.

Chemin faisant, le Cercle a poursuivi son examen de la difficile situation de notre environnement européen avec une séance sur le thème de « La zone euro face à la possibilité du syndrome japonais de la déflation », animée par Dominique Plihon, membre du Conseil Scientifique d’ATTAC et des « Economistes atterrés ». Il a écouté Bertrand de Kermel, Président du Comité « Pauvreté et Politique », parler de la négociation du Traité Transatlantique entre l’Europe et les Etats-Unis et en évoquer les enjeux, ainsi que les redoutables embûches, en particulier en ce qui concerne le caractère pervers des « tribunaux d’arbitrage ».

Si la réalisation de ce programme témoigne de sa richesse, ainsi que d’une bonne participation des membres du Cercle assortie de leur habituelle capacité d’écoute et de la pertinence de leurs questions, le travail en commissions, amorcé l’année précédente, n’a pas été poursuivi faute de participation et d’intérêt suffisants des mêmes membres du Cercle. Force est de reconnaître que, si ceux-ci participent volontiers aux « plénières », ils rechignent à rejoindre les groupes de travail faisant pourtant appel à des experts extérieurs de qualité. En somme, ils sont davantage volontiers « consommateurs » que « producteurs » d’idées. Le manque de temps pour investir dans les activités du Cercle sous cette forme peut constituer une explication à cette attitude. Mais celle-ci pose une question aux responsables du Cercle qui n’ont pas encore pu lui trouver une réponse appropriée. Le besoin se fait sentir du retour à un travail en commissions permettant de produire des idées et propositions sur des thèmes à déterminer en fonction des sujets d’intérêt des membres du Cercle et de l’actualité. Une réflexion est en cours à cet égard.
Rappelons, pour terminer, parmi les évènements, que le Cercle a apporté son soutien intellectuel et financier à la préparation de la manifestation organisée à Toulouse pour l’anniversaire de la réhabilitation de Jean Callas.

Par ailleurs, le Cercle continue à être très présent par sa Lettre qu’il continue à publier selon un rythme trimestriel et par son site qui est régulièrement visité.

Jean-Pierre Pagé



Envoyer ici vos commentaires sur cet article!




retour au début des forums
Popularité
Cet article a une popularité absolue égale à 1, soit 26 % de 4. Au total, ce site fait environ 536 visites par jour.



site réalisé avec SPIP | navigateur conseillé firefox - | - Accès réservés: Conseil d'Administration - | - Bureau
AccueilL - | - En résumé - | - Tout le site - | - Admin