Cercle Condorcet de Paris Afficher la date et l'heure en temps réel en javascript

   ☰

Document sans titre




Sommaire des anciens numéros de la Lettre:

N°01 | N°02 | N°03 | N°04 | N°05 | N°06 | N°07 | N°08 | N°09 | N°10 | N°11 | N°12 | N°13 | N°14 | N°15 | N°16 | N°17 | N°18 | N°19 | N°20 | N°21 | N°22 | N°23 | N°24 | N°25 | N°26 | N°27 | N°28 | N°29 | N°30 | N°31 | N°32 | N°33 | N°34 | N°35 | N°36 | N°37 | N°38 | N°39 | N°40 | N°41 | N°42 |


Cet article est publié dans la rubrique:

" Rapports et Communiqués "


Lire dans la même rubrique:

Il y a au total 20 articles dans cette rubrique, cette page en affiche 5 par ordre chronologique

0 | 5 | 10 | 15

Pour le 30ième anniversaire du Cercle
par
mercredi 12 juillet 2017
Compte-rendu de l’Assemblée générale du 23 juin 2017
par
mercredi 12 juillet 2017
Rapport d’activité
par
dimanche 18 juin 2017
Rapport financier 2016
par
dimanche 18 juin 2017
Rapport moral
par
dimanche 18 juin 2017

S’adapter au présent, inventer un futur,
texte préparatoire à l’AG de Bernarc Wolfer


Texte préparatoire à l’AG du 6 juillet 2015 ded Bernard Wolfer

mise en ligne: vendredi 3 juillet 2015


Cercle Condorcet de Paris

S’adapter au présent, inventer un futur,

Le CCP a 28 ans. Il a connu 4 présidents et deux co-présidents.
Et seulement deux secrétaires généraux.

De nombreux membres sont passés au Cercle. Certains l’ont quitté avec leur vie, d’autres, plus nombreux, sont allés vers d’autres engagements ou n’ont plus trouvé au Cercle l’inspiration qu’ils venaient y chercher.

De sa fondation, retenir : des personnalités fortes, variées, intellectuels, hauts fonctionnaires ou entrepreneurs, universitaires, ou cadres supérieurs. Qu’on le veuille ou non, une constitution intellectuelle.

Un cercle de pensée, de débats, de propositions., dans un moment où la gauche avait du quitter le pouvoir (1986/87) Des membres fondateurs du Club Jean Moulin disparu dans les années 1970 en furent d’ailleurs fondateurs et des membres actifs.

On ne peut pas nier que le Cercle Condorcet attire depuis ses débuts des personnes, hommes et femmes, qui en débattant des problèmes de nos sociétés modernes, en mobilisant des travaux sur des questions de démocratie, laïcité, économie et politique veulent intervenir dans les évolutions de la pensée et de l’action aujourd’hui. Mais ils veulent le faire en citoyens ordinaires, à l’égal de tout citoyen dans la cité. Ils ne sont pas dépendants d’un parti, même si leurs aspirations sont plutôt sociales et donc à gauche. A la différence de la plupart des Think Tanks, il ne se considère pas comme un lobby.

La proximité du Cercle avec la Ligue de l’Enseignement dont il a été un moment un laboratoire d’idées demeure. Ses membres se revendiquent de l’héritage de Condorcet qui voyait la nécessité de former des citoyens éclairés pour construire une société de progrès autant humains que scientifiques et techniques. Leur ambition est certainement de contribuer à défricher, avec d’autres, des terrains de l’action politique aujourd’hui, difficiles et controversés, afin de faire émerger des voies nouvelles.

Que ce soient par des questions de société, de démocratie, d’économie, de sciences et techniques, de rapports entre peuples et nations, de guerre et de paix, de construction de nouveaux ensembles humains, nous nous sentons concernés.

Il nous faut nous demander comment, et avec qui, nous pourrions continuer à parcourir ce cheminement et à faire ce travail.

C’est probablement l’enjeu de nos prochaines années.

Nous vivons dans une époque d’incertitudes, d’autant plus perturbantes et sensibles que les sciences et les techniques nous font croire à la maitrise des choses, du temps et de l’espace. Les conflits nombreux, les crises, économiques et environnementales, semblent nous éloigner chaque jour des solutions heureuses et pacifiques entrevues, renvoyant l’humanité à des pensées sombres, aux recours à la religiosité, à la dictature des esprits, à la déception de la démocratie. L’esprit des Lumières auquel nous adhérons est-il fini ?

Nous ne pouvons avoir la prétention de répondre à toutes les questions. Mais, comme groupe de citoyens nous pouvons contribuer à ce travail d’interrogation et de proposition, en prenant appui sur nos expériences professionnelles, militantes exercées par ailleurs.

Que pourrait être le Cercle, que pourrait-il faire et comment ?
Quelques pistes, à compléter

Un lieu ouvert de rencontres et de débats d’idées

Un lieu de travail et d’élaboration de constats et de propositions. D’interventions ?

Un lieu de co-animation et de co-formation ? Avec d’autres groupes ou collectifs de pensée. A développer ?

Des membres recherchés (et trouvés) dans le monde universitaire, administratif, de l’entreprise, des associations, de niveaux divers (ce serait bien).

Travail de petits groupes, autour de thèmes, de plénières. Ce travail, assez libre, permettrait de créer et renforcer une certaine convivialité intellectuelle entre nous.

Se donner chaque année un ou deux thèmes de travail et de réflexion. Avec un programme de travail … ?

Prévoir une partie des plénières sur l’année.

Se donner la possibilité de plénières imprévues, notamment entre nous.
Ou de réunions de travail impromptues sur des sujets d’actualité.

Quels changements immédiats pour y parvenir ?

1-Revenir à un bureau restreint opérationnel

Un(e) président, deux (ou trois) vice-président avec des fonctions déléguées
Un(e) secrétaire général et un adjoint
Trésorier
Des membres du CA pourrait être chargés de mission sur des questions particulière.
Réunion une fois par mois (soit 9 à 10 par an). Pour suivre régulièrement les affaires du Cercle, plénières, travaux, membres, réunions extérieures, et autres. Pour des raisons de commodité, certains membres pourront être présents par mails, tel, ou Skype.
Des membres du Cercle devraient être associés, notamment pour la préparation de plénière.

Un CA par trimestre.

2- l ‘activité du Cercle

Bien sur maintenir les plénières. Mais celles-ci devront être décidées et préparées très en amont (sauf urgence d’actualité). Une (ou deux) membres se chargeront des contacts et de la préparation intellectuelle : documents, livre, résumé de la thématique, tout cela envoyé avec l’invitation un mois avant.
Le bureau supervisera en tant que de besoin. Mais le CA devrait être l’instance de décision.
Des plénières internes devraient être régulièrement organisées et bien préparées.

Des travaux de commissions ou de petits groupes devraient être maintenus sur des thèmes que nous estimons importants. Mais la difficulté de les réaliser ces dernières années doit être prise en compte. Définir des thèmes accessibles à nos forces. Faire appel aussi à des contributeurs extérieurs ;

Ceci conduit à estimer qu’il serait bénéfique pour le Cercle de créer une catégorie de membres associés (pour une durée limitée) de personnes es qualité extérieures au Cercle. En contrepartie d’un travail avec le Cercle, elles participeraient aux autres activités du Cercle.


3- Relations extérieures

Celles-ci pourraient faire l’objet de partages entre les membres du bureau, que ce soit avec la ligue ou avec d’autres associations consoeurs.


4- Communication du Cercle

Ceci concerne d’abord notre usage de la Lettre et du site WEB.
S’ils ont leur utilité, il serait cependant nécessaire d’améliorer leur impact, leurs contenus et leur diffusion. Un débat devrait être ouvert sur cette question.

Mais d’autres moyens pourraient être envisagés, en complément (ou substitution ?)
WEB 2.0, forum.

Par ailleurs nous pourrions sans doute favoriser la publication de textes signés sous Condorcet par des membres du Cercle dans divers medias.


5-Recrutement

Trouver, donc chercher, les moyens de renouveler le recrutement du Cercle, notamment par des personnes plus jeunes, actives, voire étudiantes. Pour cela il nous faudra sans doute adapter nos activités certaines de nos réunions, en élargir le spectre horaire ou journalier. Prévoir peut être des activités sous d’autres formes.

Essayer d’échapper à notre penchant retraités...

A compléter…

Bernard Wolfer Juin 2015



Envoyer ici vos commentaires sur cet article!




retour au début des forums
Popularité
Cet article a une popularité absolue égale à 1, soit 21 % de 5. Au total, ce site fait environ 521 visites par jour.



site réalisé avec SPIP | navigateur conseillé firefox - | - Accès réservés: Conseil d'Administration - | - Bureau
AccueilL - | - En résumé - | - Tout le site - | - Admin