Cercle Condorcet de Paris Afficher la date et l'heure en temps réel en javascript

☰ Menu

Document sans titre




Sommaire des anciens numéros de la Lettre:

N°01 | N°02 | N°03 | N°04 | N°05 | N°06 | N°07 | N°08 | N°09 | N°10 | N°11 | N°12 | N°13 | N°14 | N°15 | N°16 | N°17 | N°18 | N°19 | N°20 | N°21 | N°22 | N°23 | N°24 | N°25 | N°26 | N°27 | N°28 | N°29 | N°30 | N°31 | N°32 | N°33 | N°34 | N°35 | N°36 | N°37 | N°38 | N°39 | N°40 | N°41 | N°42 |


Cet article est publié dans la rubrique:

" Rapports et Communiqués "


Lire dans la même rubrique:

Il y a au total 20 articles dans cette rubrique, cette page en affiche 5 par ordre chronologique

0 | 5 | 10 | 15

Pour le 30ième anniversaire du Cercle
par
mercredi 12 juillet 2017
Compte-rendu de l’Assemblée générale du 23 juin 2017
par
mercredi 12 juillet 2017
Rapport d’activité
par
dimanche 18 juin 2017
Rapport financier 2016
par
dimanche 18 juin 2017
Rapport moral
par
dimanche 18 juin 2017

Rapport moral 2016



mise en ligne: lundi 6 juin 2016


Projet
Rapport moral

Le Cercle Condorcet de Paris a engagé en cette année 2015-2016 un programme de réflexion sur son fonctionnement et ses structures, ses membres étant conscients que nous devions aussi renouveler plus profondément membres et associés, notamment auprès de jeunes générations.
Ce travail ne remet pas en cause notre activité de débats, le plus souvent avec des invités extérieurs, dont la qualité est appréciée.
Lors de l’Assemblée Générale de juillet 2015, notre secrétaire générale depuis quinze ans, Françoise Le Berre a fait part de son souhait de ne plus l’être. Nous avons ainsi commencé à nous répartir les tâches auparavant réalisées par le SG. Nous avons évoqué aussi l’intérêt de changer l’équipe dirigeante, autant par volonté de faire tourner les responsabilités que de rajeunir les responsables. La recherche d’un nouveau président « extérieur » au Cercle n’a pas abouti.
C’est ainsi qu’un nouveau bureau a été mis en place, maintenant pour une période de transition les deux co-présidents, nommant Françoise Le Berre Vice-Présidente, secrétaire des instances Benoit Boussinesq, Etienne Loubradou restant Trésorier. Mais nous avons échoué à nommer d’autres responsables à ce moment là.
En octobre la démission de Michel Cabirol, nommé président du comité de liaison des cercles Condorcet, a conduit le CA à nommer Bernard Wolfer co-président du Cercle avec Jean Pierre Pagé.
Le nouveau bureau, réduit, a eu quelques difficultés à remplir les tâches autrefois réalisées par Françoise Le Berre : problèmes de coordination, de suivis. Nous avons cependant réussi à gérer l’essentiel. Pourtant il faudra parfaire cette organisation nouvelle avec un bureau plus étoffé et renouvelé.
Ce sera un objectif de cette assemblée générale. Le texte Cercle Condorcet de Paris, présent et futur, est soumis à discussion dans cet objectif.
Le Cercle Condorcet a poursuivi son activité de plénière autour de sujets répondant à de grandes questions d’actualité mais aussi tentant de définir de nouvelles voies de penser la vie en société. Nous avons demandé à Patrick Viveret de débattre avec nous de son projet de fonder de nouveaux rapports de travail et d’échanges pour construire une société plus fraternelle et solidaire. Lors d’un » plénière interne, nous avons débattu des questions que posent aujourd’hui nos sociétés démocratiques confrontées aux crises économiques, aux crises de représentation politiques, avec des perspectives souvent plus sombres qu’éclairées. Celle-ci devrait faire l’objet d’un travail de groupe en 2016.
Mais la plupart des sujets traités se sont rapportés aux actualités les plus inquiétantes autour de la Grèce, de la Russie et de l’Europe. James K. Galbraith, économiste américain nous a, fort de son expérience de conseiller du ministre Y. Varoufakis, expliqué les enjeux de la crise grecque et les risques de sa gestion actuelle pour la démocratie et l’Europe.
Bernard Guetta et Andréï Gratchev, dans un autre registre, ont analysé la situation de la Russie de Poutine dont les occidentaux et notamment l’Europe, évaluent mal la puissance réelle. La stratégie de la tension et des sanctions n’est peut-être pas la plus utile.
Les autres plénières ont été en rapport avec les événements liés aux attentats de Paris et aux guerres au Moyen-Orient. Alain Gresh a dressé un tableau des conflits au Moyen Orient et Gilles Kepel de la génèse du Djihadisme en France. Ces deux visions, parfois opposées sur certains points, montrent bien les difficultés à appréhender et à prévoir des mouvements historiques en cours er en constants remaniements.
Avec Catherine Witold de Wenden, nous avons abordé, en pleine crise, la question des réfugiés fuyant leurs pays en guerre. Cette question est posée à l’Europe, terre de migrations et d’asile, mais cédant à la peur au point de mettre en non seulement cause ses valeurs mais aussi sa crédibilité politique en qualité d’Union.
Enfin avec Mireille Delmas-Marty c’est l’état d’urgence et la politique de sécurité issue des attentats du 13 novembre que nous avons discuté.

On peut dire que la plupart des sujets traités se rapportent à l’Europe et à sa capacité de traiter les problèmes que vivent nos sociétés. Un groupe de travail, animé par Jean Pierre Pagé a commencé une réflexion qui devrait se poursuivre dans les mois qui viennent.

Le Cercle Condorcet de Paris montre après près de trente ans d’existence sa vitalité et son intérêt. Il devrait fêter début 2017 ces trente ans. Le besoin de débats ouverts et de propositions citoyennes éclairées est plus que jamais nécessaire. Faisons en sorte qu’un certain renouveau du Cercle y contribue.

Bernard Wolfer



Envoyer ici vos commentaires sur cet article!




retour au début des forums
Popularité
Cet article a une popularité absolue égale à 1, soit 37 % de 3. Au total, ce site fait environ 538 visites par jour.



site réalisé avec SPIP | navigateur conseillé firefox - | - Accès réservés: Conseil d'Administration - | - Bureau
AccueilL - | - En résumé - | - Tout le site - | - Admin