Cercle Condorcet de Paris Afficher la date et l'heure en temps réel en javascript

☰ Menu

Document sans titre



sommaire de la Lettre N°01 , novembre décembre 1987


Sommaire des anciens numéros de la Lettre:

N°01 | N°02 | N°03 | N°04 | N°05 | N°06 | N°07 | N°08 | N°09 | N°10 | N°11 | N°12 | N°13 | N°14 | N°15 | N°16 | N°17 | N°18 | N°19 | N°20 | N°21 | N°22 | N°23 | N°24 | N°25 | N°26 | N°27 | N°28 | N°29 | N°30 | N°31 | N°32 | N°33 | N°34 | N°35 | N°36 | N°37 | N°38 | N°39 | N°40 | N°41 | N°42 |


Cet article est publié dans la rubrique:

" Idées/Société "


Lire dans la même rubrique:

Il y a au total 33 articles dans cette rubrique, cette page en affiche 5 par ordre chronologique

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30

La République au défi de l’Islam
dimanche 15 octobre 2017
La République est-elle menacée par les identités ?
vendredi 9 juin 2017
Penser les rapports de genre, de sexe et de filiation dans notre monde moderne
mercredi 7 mai 2014
Modernité de Diderot, philosophe des Lumières
dimanche 12 janvier 2014
Tribune libre : "Universels : contacts à la frontière"
mercredi 9 octobre 2013

LIBRES PROPOS
LES FICTIONS INUTILES



mise en ligne: lundi 28 décembre 1987


Les titres des Lettres des Cercles Condorcet nous invitent à ne pas oublier le pouvoir des mots.
Déclarer que c’est au nom du peuple français que l’on condamne un vo­leur de poules, c’est tromper le mon­de. Ce qu’on veut dire, c’est que les décisions de justice doivent être ap­pliquées, c’est tout. Nous avons des exemples beaucoup plus empoison­nés de ces références à des normes dont n’existe que le nom : que sont les droits de l’homme sans les moyens ? La victime d’un chauffard, si elle n’a pas de témoins, garde sa peine pour elle. Ce n’est pas sans un serre­ ment de cœur qu’on lit dans la constitution que le citoyen a droit au travail.
Ce qui importe, ce sont les outils bien concrets que chacun a dans les mains pour exercer son métier de citoyen. Ce qui fait ressembler l’administra­ tion judiciaire (que des scandales ra­ mènent sur le devant de la scène) aux autres administrations est infiniment plus important que ce qui l’en dis­tingue. Sur toutes, Napoléon a mis sa marque d’autorité à travers la hié­rarchie : autant de grades dans la magistrature que dans l’armée ou la police.
L’Angleterre, elle, avait, bien avant nous, une tout autre conception des libertés démocratiques. Ainsi, quand ils citent les trois pouvoirs, les Bri­tanniques, qui les ont’ ’inventés’’, par­ lent de dynamique des pouvoirs. Rien à voir avec notre schéma irréel de cloisonnement. La conception même de séparation, le fait qu’elle figure dans notre fameuse Déclaration de Droits de l’homme, ne lui donne aucun crédit supplémentaire, outre que les révolutionnaires allaient pendant dix ans se mettre à plat ven­ tre devant un pouvoir imprévu : le pouvoir militaire.
Le pouvoir, tout court, dans une société aussi resserrée, aussi imbriquée qu’une société moderne, ne peut être qu’un ensemble de forces aux combi­ naisons variables. Souhaitons que les membres des Cercles Condorcet aient
à cœur de garder vivante la volonté acharnée d’éviter les mots abstraits et , si j’ose dire, de parler "juste".

* Magistrat, auteur d e "L’avenir commence hier" (Stock), "Nuremberg, la guerre en procès" (Stock) Membre du Cercle Condorcet de Paris.

retour au début des forums
Popularité
Cet article a une popularité absolue égale à 1, soit 26 % de 4. Au total, ce site fait environ 536 visites par jour.



site réalisé avec SPIP | navigateur conseillé firefox - | - Accès réservés: Conseil d'Administration - | - Bureau
AccueilL - | - En résumé - | - Tout le site - | - Admin