hierarchie_sommaire Afficher la date et l'heure en temps réel en javascript
over-menu-FINAL Afficher / Cacher une boite div en javascript ☰ menu Document sans titre





sommaire de la LetttreN°43, décembre 2017-janvier 2018


Sommaire des anciens numéros de la Lettre:

N°01 | N°02 | N°03 | N°04 | N°05 | N°06 | N°07 | N°08 | N°09 | N°10 | N°11 | N°12 | N°13 | N°14 | N°15 | N°16 | N°17 | N°18 | N°19 | N°20 | N°21 | N°22 | N°23 | N°24 | N°25 | N°26 | N°27 | N°28 | N°29 | N°30 | N°31 | N°32 | N°33 | N°34 | N°35 | N°36 | N°37 | N°38 | N°39 | N°40 | N°41 | N°42 | N°43 | N°44 |


Cet article est publié dans la rubrique:

" Editorial "


Lire dans la même rubrique:

Il y a au total 26 articles dans cette rubrique, cette page en affiche 5 par ordre chronologique

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25

Editorial, Lettre N°44
mise en ligne mardi 15 mai 2018
Editorial Lettre N°43
mise en ligne dimanche 14 janvier 2018
éditorial, Lettre N°42
mise en ligne vendredi 9 juin 2017
Que souhaiter pour 2017 ?
mise en ligne mercredi 4 janvier 2017
Editorial, Lettre N°41
mise en ligne mardi 3 janvier 2017


Editorial Lettre N°43

N°43



mise en ligne: dimanche 14 janvier 2018


Lettre N°43

L’élection présidentielle française est passée. Les partis traditionnels ont été défaits. Ce sont autant leurs pratiques que leurs programmes qui ont été contestés. Les élections législatives ont conforté le parti du Président, envoyant à l‘Assemblée Nationale un grand nombre de nouveaux députés, pour la plupart sans expérience de parti. On peut concéder à Monsieur Macron d’avoir réussi une « révolution », pour paraphraser son livre. En effet, son mouvement veut opérer une fusion d’idées et de projets de droite et de gauche, avec l’ambition de dépasser les « vieux clivages ». Il bénéficie de l’embellie économique déjà engagée et d’une sorte de tétanie qui a saisi les oppositions. Il n’y a peut-être que sur l’Europe que ses positions se démarquent, par son optimisme, de celles de bon nombre des opposants, en France et ailleurs. Cet optimisme est sans doute la clé de son succès, même s’il ne suffira pas. C’est ce qu’a montré le débat sur l’Europe lors de notre trentième anniversaire.
Nos plénières ont mis en exergue, avec Hervé Le Bras, les composantes historiques et sociales des différents électorats qui peuvent expliquer les résultats des élections présidentielles et législatives. Emmanuel Macron, de ce point de vue, n’est pas une exception, représentant plutôt bien une volonté majoritaire des électeurs. Il a su, comme l’annonçait Stéphane Rozès, représenter l’imaginaire Français.
Les élections allemandes, analysées par Hans Stark, montrent, derrière des évolutions marquées, notamment en faveur de l’extrême droite, une érosion régulière des deux grands partis et plus particulièrement celle du SPD. L’incertitude en vient à régner sur les coalitions possibles pour gouverner.
Deux plénières, présentées sur notre site, ont traité des inégalités, avec Louis Maurin et de la question du logement et de la pauvreté avec Manuel Dommergues de la Fondation Abbé Pierre. On se rend compte, avec les premiers pas du nouveau gouvernement, que ces questions restent, quoi qu’il en dise, des impensés.
Michel Cabirol nous a par ailleurs dressé un tableau de la difficile transition énergétique : le débat continue !
Enfin, nous rendons hommage à Françoise Héritier qui fut une de nos grandes intervenantes.

Bernard Wolfer, Président

retour au début des forums
Popularité
Cet article a une popularité absolue égale à 1, soit 27 % de 4. Au total, ce site compte environ 644 visites par jour.



site réalisé avec SPIP | navigateur conseillé firefox - | - Accès réservés: Conseil d'Administration - | - Bureau