hierarchie_sommaire Afficher la date et l'heure en temps réel en javascript
over-menu-FINAL Afficher / Cacher une boite div en javascript ☰ menu Document sans titre







Sommaire des anciens numéros de la Lettre:

N°01 | N°02 | N°03 | N°04 | N°05 | N°06 | N°07 | N°08 | N°09 | N°10 | N°11 | N°12 | N°13 | N°14 | N°15 | N°16 | N°17 | N°18 | N°19 | N°20 | N°21 | N°22 | N°23 | N°24 | N°25 | N°26 | N°27 | N°28 | N°29 | N°30 | N°31 | N°32 | N°33 | N°34 | N°35 | N°36 | N°37 | N°38 | N°39 | N°40 | N°41 | N°42 | N°43 | N°44 | N°45 | N°46 | n°47 et 48 |


Cet article est publié dans la rubrique:

" libre opinion "


Lire dans la même rubrique:

Il y a au total 36 articles dans cette rubrique, cette page en affiche 5 par ordre chronologique

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35

Union européenne : une mutation décisive ?
mise en ligne dimanche 26 juillet 2020
Heures de vérité
mise en ligne mardi 16 juin 2020
Jaurès l’aurait rêvé...
mise en ligne lundi 30 mars 2020
Retour des autodafés ?
mise en ligne dimanche 1er mars 2020
De l’espace public, des musulmans et des libertés…
mise en ligne mardi 7 janvier 2020


La déchéance de nationalité



mise en ligne: samedi 26 décembre 2015

En janvier et en novembre 2015, les valeurs les plus chères de la France et de la République ont été odieusement attaquées. Ces attaques ont entraîné une réponse forte de la part des Français qui doit être complétée par des mesures permettant à la France de se défendre.
Toutefois, ces mesures doivent être prises de façon raisonnée et non sous l’emprise de l’émotion.

Il faut d’abord comprendre ce qui se passe (comme l’a proposé Madame Taubira) non pour chercher une quelconque excuse à ces actes barbares mais pour déterminer les axes de défense efficaces et pertinents. Il faudra par exemple prendre en compte les travaux de Dounia Bouzar sur les radicalisés, les analyses d’Olivier Roy (« Il n’y a pas radicalisation de l’islam mais islamisation de la radicalisation ») ou de Giorgo Agamben sur le passage de l’Etat de droit à l’Etat de sécurité.

Comme le souhaite le Président de la République, il faut unir la France autour de ses valeurs fondamentales. Dans ce contexte, la mesure proposant d’inscrire dans la Constitution la déchéance de nationalité pour les binationaux nés Français convaincus d’activités terroristes (pour les naturalisés, c’est déjà possible) n’est pas une mesure d’unité :

-  Elle est inefficace pour faire reculer des gens prêts à se faire exploser ou à perpétrer des massacres
-  En revanche, elle stigmatise 3 millions de Français qui souvent considérés par l’extrême droite comme des Français de seconde catégorie
-  Elle représente un coup de canif dangereux dans le droit du sol
Jusqu’à présent, la gauche a su répondre de façon ferme aux attaques terroristes (au Mali ou lors des attentats de janvier et novembre 2015) tout en gardant son honneur et ses valeurs.

Elle ne doit pas y renoncer pour complaire à une droite extrême qui lui en demandera toujours plus (François Hollande a déjà renoncé en début de mandat à proposer une réforme constitutionnelle sur le droit de vote des étrangers non communautaires aux élections locales).

La défense de la République et de l’unité nationale exigent le maintien de principes et de valeurs comme le droit du sol, la défense de l’égalité de tous les Français ou l’intégration de tous ceux qui veulent être Français.


Envoyer ici vos commentaires!

Vos commentaires



Au total, cet article compte environ 81 visites par jour et une popularité deŽŽŽ 20 % de 5.
site réalisé avec SPIP - | - navigateur conseillé firefox - | - Accès réservés: Conseil d'Administration - | - Bureau