hierarchie_sommaire Afficher la date et l'heure en temps réel en javascript
over-menu-FINAL Afficher / Cacher une boite div en javascript ☰ menu Document sans titre




La Laïcité française serait-elle le seul lien qui nous reste ?
Plénière du lundi 27 janvier 2020



mise en ligne: mardi 7 janvier 2020


"Qu’ils soient de gauche ou de droite, tous les candidats à la présidentielle veulent la protéger : la laïcité. Malgré l’omniprésence de ce thème dans les débats de la campagne, sa définition demeure floue. La laïcité prônée par Marine Le Pen a-t-elle en effet quoi que ce soit en commun avec celle défendue par Benoît Hamon ?"

le 14 mars 2017 dans le journal "Le Monde"



Plénière du lundi 27 janvier 2020

Elle se tiendra de 18h30 à 20h30 à la Maison des Métallos
Salle 2 (après la salle Rol-Tanguy),
94 Rue Jean-Pierre Timbaud, 75011 Paris
Métro : Parmentier, Couronnes


sur le thème:

La Laïcité française serait-elle le seul lien qui nous reste ?

Avec
Philippe Portier*
professeur de Sciences Politiques






La laïcité est un sujet particulièrement sensible dans notre pays, objet de constantes controverses souvent conflictuelles et très médiatisées, depuis bientôt trente ans et « l’affaire des foulards ».

La présence accrue de l’Islam, depuis les années soixante, l’évolution permanente des mœurs et donc des comportements, le moment « sécuritaire » depuis le début des années 2000, tous ces éléments interpellent en permanence cette conception apparemment « franco-française » de la laïcité telle que la définit la Loi de 1905.

Serait-ce lié au fait que c’est dans notre pays qu’est née – au Siècle des Lumières – cette pensée politique fondée sur la souveraineté des Hommes et non plus sur celle de Dieu, conférant ainsi à l’Etat une position de surplomb, de neutralité à l’égard des conceptions plurielles de vie existant dans la société ?

Pourtant, d’autres pays démocratiques maintiennent un lien juridique avec un ou plusieurs cultes. Depuis la 5ème République, ont aussi émergé en France d’autres formes de dialogue entre Etat et religions, à propos de l‘enseignement en particulier, et non sans difficultés.
Dans son ouvrage[[L’Etat et les religions en France – Presses Universitaires de Rennes - 2016]], Philippe Portier replace le moment actuel de la laïcité dans l’histoire longue du régime des cultes en France et distingue trois formes de relations entre l’Etat et les religions, trois modèles de laïcité – et ce – dans des pays revendiquant la liberté de conscience :
- La France a choisi le modèle séparatiste
- D’autres pays ont opté pour maintenir un lien avec un ou plusieurs cultes, sous une forme dite « juridictionnaliste »
- Enfin, de la porosité de fait entre le public et le privé, a émergé une troisième forme, dite « Laïcité recognitive » ou modèle partenarial.
L’inflexion sécuritaire est de plus en plus visible dans l’actualité de notre pays. Le « communautarisme » menacerait-il l’idée de la diversité, le caractère pluriel de la France ? Une religion, l’Islam contribuerait-elle à sa mise en cause, à tels points que la loi de 1905 est régulièrement promise à des modifications…
Enfin, la laïcité serait-elle le seul lien qui subsiste dans notre société éclatée, individualiste et parfois repliée sur elle-même ?

Bernard Wolfer
Président du Cercle Condorcet de Paris


*Philippe Portier, professeur de Sciences Politiques, directeur d’études à l’EPHE, est codirecteur, avec Alain Dieckhoff, de l'Observatoire international du religieux, un laboratoire de recherche commun au Groupe Sociétés, Religions, Laïcités et au Centre de recherches internationales. Depuis 2010, il est Vice-Président de l'EPHE et membre du conseil scientifique de l'Institut européen en sciences des religions. Il est membre du comité d’experts auprès de l’Observatoire de la laïcité depuis 2017. Il est depuis 2019 membre de la commission Sauvé, chargée d'enquêter sur les abus sexuels commis sur mineurs dans l'Église catholique depuis les années 1950.




Les plénières sont ouvertes aux membres du cercle et à leurs invités Nous comptons sur votre présence et vous prions de croire à nos meilleurs sentiments




Au total, ce site compte environ 19 visites par jour et une popularité deŽŽŽ 23 % de 5.
site réalisé avec SPIP - | - navigateur conseillé firefox - | - Accès réservés: Conseil d'Administration - | - Bureau