hierarchie_sommaire Afficher la date et l'heure en temps réel en javascript
over-menu-FINAL Afficher / Cacher une boite div en javascript ☰ menu Document sans titre






Sommaire de la LettreN°49-50 octobre 2020


Sommaire des anciens numéros de la Lettre:

N°01 | N°02 | N°03 | N°04 | N°05 | N°06 | N°07 | N°08 | N°09 | N°10 | N°11 | N°12 | N°13 | N°14 | N°15 | N°16 | N°17 | N°18 | N°19 | N°20 | N°21 | N°22 | N°23 | N°24 | N°25 | N°26 | N°27 | N°28 | N°29 | N°30 | N°31 | N°32 | N°33 | N°34 | N°35 | N°36 | N°37 | N°38 | N°39 | N°40 | N°41 | N°42 | N°43 | N°44 | N°45 | N°46 | n°47 et 48 | | N°49 et 50 | | | | | | |


Cet article est publié dans la rubrique:

" Enregistrements des débats "
Lire dans la même rubrique:e

Il y a au total 54 articles dans cette rubrique, cette page en affiche 5 par ordre chronologique

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 50

Un nouveau paradigme pour l’après Coronavirus
mise en ligne vendredi 20 novembre 2020
Union européenne : une mutation décisive ?
mise en ligne vendredi 20 novembre 2020
Où va l’Algérie ? L’Algérie, un pays empêché ?
mise en ligne vendredi 20 novembre 2020
La Laïcité est-elle le seul lien qui nous reste ?
mise en ligne vendredi 20 novembre 2020
Où va l’hôpital Publque ?
mise en ligne mardi 6 octobre 2020
Un nouveau paradigme pour l’après Coronavirus


mise en ligne: vendredi 20 novembre 2020

29 Avril 2020

Au départ, la crise liée au Coronavirus a engendré le déni puis la sidération, liée à la soudaineté et à l’imprévisibilité de la crise puis à sa vitesse de transmission et à son ampleur par exemple au sein des marchés financiers.
Moustapha Dahleb (écrivain tchadien) montre bien comment un petit organisme de 0,1 micron (un dix-millième de millimètre) a pu bouleverser notre monde : obtention de cessez-le-feu, suspension du Hirak en Algérie, baisse de consommation de matières premières stratégiques et baisse de la pollution, remise d’impôts et exonérations, protec-tion sociale renforcée, …. « Soudain, nous avons réalisé que nous sommes tous embarqués dans le même bateau, riches et pauvres, … que les hôpi-taux sont pleins et que l’argent n’a aucune impor-tance, … que, dans les garages, les voitures de luxe sont arrêtées puisqu’on ne peut plus sortir. Il a suffi de quelque jours pour que l’humanité prenne conscience qu’elle n’est que souffle et poussière ».
Le temps de la réflexion est donc venu pour s’interroger sur la nature de cette crise atypique, sur ce qu’elle nous enseigne sur l’état de notre société, sur ce qu’elle induira comme changement probable de nos valeurs et sur les contours macro et micro économiques de l’après crise (à court terme pour faire redémarrer du mieux possible l’économie mais aussi à moyen terme pour être en phase avec les nouvelles aspirations des peuples sans oublier que le défi majeur du XXIème siècle est et reste la transition écologique). Enfin, cette crise aura pour conséquence de rebattre les cartes sur le plan stratégique dans plusieurs domaines et il faudra rester vigilant si on ne veut pas que les libertés publiques ne sortent significativement amoindries de cette crise.
Ce texte aborde en six parties les changements de paradigmes possibles, et expose dans plusieurs annexes des orientations de travail.

I- Une crise atypique
II- L’état de notre société
III- La crise va-t-elle changer ou bien confirmer notre vision du monde ?
IV- La sortie de crise
V- Des cartes rebattues sur le plan stratégique
VI- Les libertés publiques

Conclusion
La crise que nous vivons ne sera pas une paren-thèse ou un mauvais rêve avec un retour rapide à la normale. Cette expérience va changer la vision du monde de nombre de nos concitoyens.
En outre, la gravité de la crise économique va né-cessiter des mesures fortes et des injections de monnaie considérables pour éviter l’effondrement de l’économie mondiale. Il est indispensable que ces injections monétaires soient réalisées dans la sphère économique réelle et non dans la sphère financière.
Il faut, en outre, que le redémarrage de l’économie se fasse en cohérence avec la transition écologique et le retour de la souveraineté économique de la France et de l’Europe. Pour les gouvernements, il ne s’agit pas seulement de concocter des plans économiques mais aussi de tenir compte des aspi-rations de leur peuple et de l’évolution des valeurs (consolidation des services publics et des solidari-tés avec notamment la construction d’un service sanitaire global y compris dans ses aspects de prévention).
Enfin, la propagation rapide de cette crise a mis en lumière la nécessité d’une co-opération internatio-nale plus forte et du retour du multilatéralisme. Cet état d’es-prit sera indispensable pour réaliser une transition écologique harmonieuse y com-pris dans les pays émergents et pour éviter de nou-velles crises sanitaires ou en lien avec la migration de centaines de millions de réfugiés climatiques.
La phrase célèbre de Condorcet pourrait bien ré-sumer les enjeux de la reconstruction de notre société : « Nos espérances sur l’état à venir de l’espèce humaine peuvent se réduire à ces trois points importants : la destruction de l’inégalité entre les nations ; les progrès de l’égalité dans un même peuple, enfin le perfectionne-ment réel de l’homme » pour rétablir une société de la confiance.

Ce texte d’analyse peut être lu dans sa totalité sur le site du Cercle Condorcet de Paris et sur son forum-débats.
https://cercle-condorcet-de-paris.org/
http://debats-condorcet.fr/



Envoyer ici vos commentaires!

Vos commentaires
-->


Au total, ce site compte environ 6 visites par jour et une popularité deŽŽŽ 13 % de 8.
site réalisé avec SPIP - | - navigateur conseillé firefox - | - Accès réservés: Conseil d'Administration - | - Bureau