La crise hospitalière : Où va l’hôpital public ?

avec André Grimaldi

23 septembre 2020
La crise hospitalière : Où va l’hôpital public ?

 

André Grimaldi, Médecin honoraire des Hôpitaux de Paris, Professeur émérite de diabétologie au CHU Pitié Salpêtrière

Cette séance devait se tenir le 25 mars 2020. Mais le Coronavirus a tout changé et nous étions en confinement ce soir-là. Cette crise sanitaire sans précédent a mis en évidence les faiblesses de notre système de santé et hospitalier, mais aussi sa résilience face à la crise, grâce à la qualité de ses personnels et à leur mobilisation.

Depuis plus d’un an, l’hôpital public était en crise : encombrement des urgences avec un recours ayant doublé en 20 ans ; difficultés croissantes pour les personnels soignants d’exercer leur métier dans de bonnes conditions, exposant ainsi les malades à une moindre sécurité sanitaire ; démissions de 1200 médecins hospitaliers de leurs fonctions administratives, grèves des internes, crise de recrutements des infirmièr.es. Même les directeur.rices des hôpitaux tenu.es aux devoirs de réserve manifestent leur inquiétude. Malgré le pacte de re-fondation des urgences (injectant de l’argent supplémentaire – 750 millions sur 4 ans- et visant à améliorer leur fonctionnement et leur lien avec l’amont et l’aval) ; malgré le plan du gouvernement pour l’hôpital injection de 1,5 milliards sur 3 ans, une reprise partielle de la dette hospitalière, des primes pour les soignant.es et une refonte du statut des médecins hospitaliers) les personnels hospitaliers entendent poursuivre leur mouvement. Pourquoi et comment en est-on arrivé là alors que durant les trente dernières années de nombreuses réformes, rarement évaluées, ont porté sur l’organisation régionale des soins, l’organisation interne et le statut des établissements hospitaliers publics et leur mode de financement ? Cette crise n’est-elle pas la manifestation dans le secteur de la santé d’une crise plus globale liée au poids croissant d’une gouvernance par les chiffres, marginalisant les professionnels vidant progressivement leur travail de son contenu en étant incapable d’en faire une évaluation qualitative.

André Grimaldi nous expose son point de vue. Lanceur d’alerte depuis des lustres sur les dérives de l’hôpital public dont il est un ardent défenseur. Il nous expose aussi comment la crise a mis en évidence les failles de notre système et a contribué à repenser, au moins en partie, sa réforme.

Outre sa participation à de nombreux débats dans la presse écrite, notamment le Monde Diplomatique, et audio-visuelle, il a écrit plusieurs ouvrages qui résument bien ses combats : L’hôpital malade de la rentabilité en 2009 ; La santé écartelée : Entre santé publique et business en 2013, Les maladies chroniques, vers la 3e médecine en 2017. Son dernier ouvrage, Santé : Urgence est paru début avril 2020, chez Odile Jacob.

Jean-Claude Henrard et Bernard Wolfer

   

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.