Les neurosciences et l’éducation

Plén!ère du 8 novembre 2018

Existerait-il une rupture, voire une opposition entre les neurosciences cognitives et la pédagogie ? Alors qu’à l’origine, les sciences pédagogiques se sont développées avec la psychologie expéri-mentale, notamment après les travaux de Piaget, il semble qu’aujourd’hui les méthodes pédago-giques soient mises au pilori au profit des apports des sciences cognitives aux apprentissages. Le ministre de l’Education nationale, Jean Marie Blanquer, en créant un Conseil scientifique de l’Education nationale, a donné une place importante aux neurosciences, avec l’ambition de régler ainsi les défaillances du système éducatif français

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.