Sommaire

Issu de la Ligue de l’Enseigne­ ment mais désormais bien vi­ vant et autonome, le Cercle Condorcet ne pouvait se dis­ penser d’un organe d’expression propre. En voici le premier nu­ méro avec cette Lettre, qui ré­pond à des besoins évidents. Besoin de liaison d’abord .
On découvrira ainsi, à la lecture de cette première livraison, l’im­portance des travaux et débats multiples déjà engagés dans les groupes de travail parisiens et les Cercles de province. La connaissance et l’utilisation par tous de ces recherches en vue de leur coordination, voire de leur synthèse, s’imposaient
C’est ce que cette Lettre, pour le moment bimestrielle, permettra.
Ainsi sera-t-elle diffusée à tous les membres du Cercle.

Mais nous ne sommes pas un groupe clos, nous incitons au rassem­blement en vue d ‘une réflexion commune : ainsi serait-il bon que notre Lettre soit diffusée large­ ment, bien au-delà des adhé­rents. Bien entendu, ce modeste journal ne saurait, du fait mê­me de sa pagination réduite, concurrencer les autres publica­tions du Cercle (voir en dernière page).
Pour l’essentiel, sa fonction reste double :
– rendre compte (par ses propres animateurs) de l’activité concrète des Cercles et faire le point sur leurs thèmes de discussions.
– nourrir les débats en cours par des articles divers (de fond ou de type “libres propos”) sur les sujets relevant de la vocation d’études et de réflexion des Cercles, définie par l’acte constitutif.
Cela suppose naturellement la contribution écrite des adhérents, qui seront certes sollicités, mais à qui des colonnes sont ouvertes. Dans la mesure de la place res­treinte actuellement disponible[[ Consulter éventuellement le secrétaire de rédaction :
Jean Liberman, tel: 42 72 78 96]]
] (1).
En attendant (avec confiance) que le volume et la périodicité de cette lettre puissent répondre sans problème au développe­ ment rapide des Cercles.
En attendant (avec confiance) que le volume et la périodicité de cette lettre puissent répondre sans problème au développe­ ment rapide des Cercles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.